Annonce

Les commentaires sont clos.

Soutenance de thèse ce vendredi 21 mars : caractérisation et reconnaissance de sons d'eau ...

17 Mars 2014


Catégorie : Soutenance de thèse


Soutenance de thèse : Caractérisation et reconnaissance de sons d'eau pour le suivi des activités de la vie quotidienne. Une approche fondée sur le signal, l'acoustique et la perception

Vendredi 21 mars à l'auditorium de l'IRIT (Toulouse, Université Paul Sabatier)

Patrice Guyot
encadré par Régine André-Obrecht et Julien Pinquier

 

Soutenance de thèse

Caractérisation et reconnaissance de sons d'eau pour le suivi des activités de la vie quotidienne. Une approche fondée sur le signal, l'acoustique et la perception

Vendredi 21 mars à l'auditorium de l'IRIT (Toulouse, Université Paul Sabatier)

Patrice Guyot
encadré par Régine André-Obrecht et Julien Pinquier

Certains sons produits par l'eau sont emblématiques de paysages sonores naturels, comme le déferlement des vagues ou l’écoulement d’un ruisseau. D’autres sons d'eau interviennent dans le cadre de la vie quotidienne, et caractérisent certaines activités, notamment celles liées à l'alimentation, à l’entretien, ou à l'hygiène.

Dans le cadre de ma thèse, j'ai travaillé sur la reconnaissance automatique de sons d'eau à partir d’enregistrements effectués à domicile. La diversité de ces sons m'a amené à proposer deux approches. La première permet de reconnaître les flux d'eau qui engendrent des sons plutôt bruités et continus. La seconde, fondée sur un modèle physique de bulles d'air en vibration, reconnait des sons plus discrets, comme ceux produits par les gouttes d’eau. Une étude perceptive compare ces deux approches aux catégories cognitives activées pendant l’écoute de sons environnementaux.

Dans le contexte médical du projet de recherche IMMED, ces méthodes de reconnaissance automatique contribuent à l'analyse des activités quotidiennes pour le suivi des démences.