Annonce

Les commentaires sont clos.

Soutenance de thèse de Christophe Guilmart

13 December 2011


Catégorie : Soutenance de thèse


Christophe Guilmart soutiendra sa thèse intitulée "Filtrage de segments informatifs dans des vidéos" le mardi 20 décembre à 14h30 en salle Renaudeau (bâtiment Laplace) à l'ENS Cachan.

Composition du jury

  • Rapporteurs :
    • Patrick BOUTHEMY, INRIA
    • Jean-Marc ODOBEZ, IDIAP, EPFL
  • Examinateurs :
    • Edouard GEOFFROIS, DGA
    • Serge MIGUET, Université Lyon 2
  • Encadrant :
    • Stéphane HERBIN, ONERA, DTIM
  • Directeur de thèse :
    • Patrick PEREZ, Technicolor

Résumé

Les travaux réalisés dans le cadre de cette thèse ont pour objectif d’extraire les différents segments informatifs au sein de séquences vidéo, plus particulièrement aériennes. L’interprétation manuelle de telles vidéos dans une optique de renseignement se heurte en effet au volume des données disponibles. Une assistance algorithmique fondée sur diverses modalités d’indexation est donc envisagée, dans l’objectif de repérer les "segments d’intérêt" et éviter un parcours intégral de la vidéo. Deux approches particulières ont été retenues et respectivement développées au sein de chaque partie.

La partie 1 propose une utilisation des conditions de prise de vue (CPDV) comme modalités d’indexation. Une évaluation de la qualité image permet ainsi de filtrer les segments temporels de mauvaise qualité et donc inexploitables. La classification du mouvement image apparent directement lié au mouvement caméra, fournit une indexation de séquences vidéo en soulignant notamment les segments potentiels d’intérêt ou au contraire les segments difficiles présentant un mouvement très rapide ou oscillant.

La partie 2 explore le contenu dynamique de la séquence vidéo, plus précisément la présence d’objets en mouvement. Une première approche locale en temps est présentée. Elle filtre les résultats d’une première classification par apprentissage supervisé en exploitant les informations de contexte, spatial puis sémantique. Différentes approches globales en temps sont par la suite explorées. De telles approches permettent de garantir la cohérence temporelle des résultats et réduire les fausses alarmes.