Vous êtes ici : Accueil » Kiosque » Annonce

Identification

Identifiant: 
Mot de passe : 

Mot de passe oublié ?
Détails d'identification oubliés ?

Annonce

7 octobre 2016

Recalage d’images THR et hyperspectrales


Catégorie : Stagiaire


Recalage d’images THR et hyperspectrales

Actuellement, la plupart des satellites optiques d’observation de la Terre produisent des images à très haute résolution spatiale (THR) de l’ordre du mètre. A court terme, plusieurs satellites dits hyperspectraux doivent fournir des images avec une très haute résolution spectrale (plus de 200 bandes spectrales du visible au proche-infrarouge) mais avec une résolution spatiale décamétrique. Afin de préparer au mieux l’arrivée de ces données, la communauté scientifique développe des algorithmes de fusion permettant d’élaborer de nouvelles images ayant à la fois une très haute résolution spatiale et une très haute résolution spectrale. Ces algorithmes de fusion nécessitent que les images THR et hyperspectrales soient recalées avec une très grande précision, meilleure qu’un dixième de pixel hyperspectral.

Le recalage d’images consiste à appliquer une transformation géométrique à une ou aux deux images afin de les mettre en correspondance. Elle implique trois étapes fondamentales : tout d’abord définir des points homologues ou points de liaison entre les deux images, estimer ensuite les paramètres du modèle géométrique de transformation et, enfin, appliquer cette transformation aux images natives, ce qui implique une étape de ré-échantillonnage (différents interpolateurs peuvent alors être utilisés).

L’objectif de ce stage est de développer un outil informatique complet permettant de recaler des images THR et hyperspectrales. Pour cela, le stage s’articulera autour des axes suivants :

Profil : étudiant en dernière année d’école d’ingénieur, en M2 ou en année de césure, spécialisé en traitement d’images, de signaux ou en télédétection. Les développements seront principalement effectués en langage python et/ou sous IDL (langage matriciel proche de Matlab) équipé du module d'environnement ENVI. La programmation ne doit donc pas être un obstacle pour le candidat.

Nom de l'entreprise : Commissariat à l’Energie Atomique et aux énergies alternatives

Adresse : CEA-DASE-SA2PN-LTSE, Bruyères-le-Châtel, 91297 Arpajon Cedex

Nom des tuteurs : David HATEAU

Email : david.hateau@cea.fr Téléphone : 01.69.26.40.00

Lieu de travail : Bruyères-le-Châtel, Département Analyse et Surveillance de l’Environnement

Rattachement hiérarchique : Jean-Michel LAGRANGE

Durée : 4 à 6 mois (réponse impérative 4 mois avant le début du stage)

 

Dans cette rubrique

(c) GdR 720 ISIS - CNRS - 2011-2015.