Vous êtes ici : Accueil » Kiosque » Annonce

Identification

Identifiant: 
Mot de passe : 

Mot de passe oublié ?
Détails d'identification oubliés ?

Annonce

15 juin 2017

Fiche de poste pour un post-doctorant à l’ENSTA Bretagne (Mer et Télédétection))


Catégorie : Post-doctorant


Dans le cadre de cette étude nous chercherons dans une première étape à décrire les différents capteurs utilisés dans l'observation de la surface maritime et aussi à mettre en avant une description fine d'une surface maritime hétérogèneafin de fournir des éléments pertinents et ainsi optimiser les prises de décision des forces en opération. Les zones littorales feront l’objet d’une attention particulière dans cette étude. En effet, du fait de leur diversité, ces zones ont leurs propres caractéristiques qu’il faut déterminer précisément afin de choisir la meilleure approche lors d’accostage par exemple. L’objectif de la seconde étape du projet est de caractériser finement la surface de mer en fusionnant différents types de données et en interprétant les données provenant de différents capteurs (satellites, aéroportés) à l’aide de modèles physiques développés dans la première étape.

 

Le milieu maritime est un environnement naturel complexe dans lequel se côtoient de nombreuses pratiques : la plaisance, la pèche, le transport (de marchandises ou personnes), la piraterie, les activités militaires… Les intérêts des différents « utilisateurs »des océans sont différents,et plusieurs enjeux (économiques, écologiques, sécuritaires…) sont donc présents dans cet environnement. Cependant chacune des activités dépendent et influent sur le milieu maritime, elles sont donc liées entre elles par ce même environnement.

Actuellement, chaque représentation/caractérisation de la surface maritime s’appuie sur des capteurs ad-hoc dont le choix va dépendre de l’étendue de la surface à étudier ainsi que de la périodicité nécessaire entre chaque acquisition. Cependant les différentes caractéristiques du milieu maritime sont fortement liées et agissent les unes sur les autres.

Comme indiqué ci-dessus, deux principaux objectifs sont mis en avant :

Profil

Le candidat devra, dans un premier temps, identifier et répertorier les différentes méthodes (hyperfréquence et optique) permettant de caractériser une surface maritime hétérogène. Pour chacune des méthodes le modèle physique sera explicité et simulé afin d’identifier les phénomènes physiques associés aux différents capteurs. Cette étude permettra dans un premier temps d’identifier les capteurs ad-hoc en fonction du type d’information cherché. La seconde étape consistera à étudier la complémentarité des différentes méthodes d’observation afin d’affiner la caractérisation de la surface maritime en fusionnant les informations fournies par différents capteurs.

Le candidat devra donc avoir des compétences en modélisation électromagnétique et/ou optique. Il devra également avoir des notions en détection, extraction d’informations et fusion de données. Enfin une première expérience en modélisation du milieu maritime sera un élément pris en compte lors de l’évaluation des dossiers de candidature.

Contacts

Fabrice Comblet, Ali Khenchaf

Lab-Sticc UMR CNRS 6285,

ENSTA Bretagne, 2 Rue François Verny, 29806 Brest Cedex 09

Tél. +33 (0) 298 348 887 // +33 (0) 298 348 845

E-mail : Fabrice.Comblet@ensta-bretagne.fr// Ali.Khenchaf@ensta-bretagne.fr

 

Dans cette rubrique

(c) GdR 720 ISIS - CNRS - 2011-2015.