Vous êtes ici : Accueil » Kiosque » Annonce

Identification

Identifiant: 
Mot de passe : 

Mot de passe oublié ?
Détails d'identification oubliés ?

Annonce

23 juillet 2017

Post-Doctorant / Ingénieur en Traitement du Signal Social appliqué au Trouble de la Personnalité Limite


Catégorie : Post-doctorant


Recrutement Post-Doctorant / Ingénieur en Traitement du Signal Social appliqué au Trouble de la Personnalité Limite

Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique (ISIR, UMR 7222), Université Pierre et Marie Curie, Sorbonne Universités

  • Durée : 1 an
  • Début : Novembre 2017
  • Salaire : en fonction de l’expérience

Contexte et objectifs

Le trouble de la personnalité limite (Borderline personality disorder, BPD) est un trouble sévère et fréquent, caractérisé par un schéma général d'instabilité affectant le contrôle des impulsions, la régulation émotionnelle, le traitement cognitif, l'image de soi et les relations interpersonnelles. Les antécédents personnels des patients sont souvent marqués par des expériences stressantes ou traumatiques, uniques ou répétées. Bien que les signes cliniques du trouble comprennent à la fois des caractéristiques chroniques et aiguës, les caractéristiques aiguës sont principalement déclenchées par des situations stressantes.

L’étude et le diagnostic de ce trouble pendant ces situations stressantes reposent généralement sur des méthodologies issues de la psychiatrie. Le projet ADOLIMIS vise à étudier le trouble de personnalité limite en enrichissant ces méthodologies. En particulier, nous proposons de développer des modèles de caractérisation du stress et d’étudier le lien avec le trouble de personnalité. Dans (Aigrain et al. 2017), nous avons développé un modèle permettant d’étudiant le stress à partir de l’analyse automatique du comportement des sujets pendant des séances de résolution de problèmes mathématiques. L’approche prend en en compte plusieurs points de vues pour l’annotation des données: auto-évaluation, évaluation par un groupe d’observateurs extérieurs (crowdsourcing) et évaluation de signaux physiologiques par un expert médical.

Nous proposons dans le contexte du ADOLIMIS d’adapter la tâche et le modèle aux capacités d’adolescents atteints de troubles de la personnalité limite. D’un point de vue physiologique, nous l’étendrons également par la prise en compte de la dynamique des hormones et en particulier le cortisol (Weisman et al. 2016). Nous étudierons également le lien avec la personnalité et l’engagement des patients (Salam et al. 2017).

Les recherches seront menées dans le groupe IMI2S de l’Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique en collaboration avec le Service de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent de l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Les deux en institutions ont une longue expérience de collaboration dans des projets Européens (FP7 Michelangelo) ou nationaux (ANR, Fondations) visant à développer des méthodologies de traitement du signal social et de la robotique sociale dans le champ des troubles des comportements et du développement. Plusieurs salles expérimentales sont communes aux deux institutions.

Profil du candidat

Candidature

A envoyer à Mohamed CHETOUANI (ISIR, UPMC) : mohamed.chetouani@upmc.fr

Références

Aigrain J., Spodenkiewicz M., Dubuisson S., Detyniecki M., Cohen D., Chetouani M., "Multimodal stress detection from multiple assessments," in IEEE Transactions on Affective Computing , (to appear) doi: 10.1109/TAFFC.2016.2631594.

Salam H., Celiktutan O., Hupont I., Gunes H., Chetouani M., Fully Automatic Analysis of Engagement and Its Relationship to Personality in Human-Robot Interactions, IEEE Access, doi : 10.1109/ACCESS.2016.2614525, 2017. 


Weisman O., Chetouani M., Saint-Georges C., Bourvis N., Delaherche E., Zagoory-Sharon O., Cohen D., Feldman R., "Dynamics of Non-Verbal Vocalizations and Hormones during Father-Infant Interaction," in IEEE Transactions on Affective

 

Dans cette rubrique

(c) GdR 720 ISIS - CNRS - 2011-2015.