Vous êtes ici : Accueil » Kiosque » Annonce

Identification

Identifiant: 
Mot de passe : 

Mot de passe oublié ?
Détails d'identification oubliés ?

Annonce

5 décembre 2017

Stage de M2 avec possibilité de poursuite en thèse CIFRE


Catégorie : Stagiaire


Stage de master recherche / thèse CIFRE: Modélisation et optimisation d’un réseau de points relais pour le traitement de colis issus du commerce en ligne.

 

Contacts

Lieu du stage : L2S, Pôle télécoms et réseaux (Gif-sur-Yvette) et dans la société finançant le stage

Période : printemps-été 2018 (6 mois)

Gratification : 1000 € brut, tickets restaurant, remboursement de 50% du pass Navigo, potentiellement une prime en fin de stage

Contexte

La croissance du commerce en ligne a largement contribué au développement des points de dépôt et de collecte de colis. Le client d’un site web a ainsi le choix de faire livrer sa commande à son domicile, à son bureau de poste, ou chez un commerçant de proximité (appelé dans la suite point relais). Ce dernier a, en général, une amplitude horaire d’ouverture bien supérieure à celle d’un bureau de poste. Un client peut par ailleurs choisir indifféremment un point relais à proximité de son domicile ou de son lieu de travail.

Ce stage considère le point de vue d’une entreprise gestionnaire des points relais. L’objectif d’une telle entreprise est de faire en sorte que les clients des sites marchands puissent retirer leurs colis dans leurs points relais préférés, tout en s’assurant que les capacités de traitement et de stockage des points relais sont utilisées de manière satisfaisante. Ainsi un point relais, pour lequel la gestion de colis n’est en général qu’une activité secondaire, doit traiter suffisemment de colis afin d’accueillir des clients potentiels pour son activité principale. Il ne doit pas traiter trop de colis afin de ne pas nuire à son activité principale ou à la qualité de service de son activité de point relais. Par ailleurs, le nombre de colis stockés doit rester en dessous de sa capacité de stockage, afin d’éviter tout re-routage de colis vers un autre point relais. Cette situation génère souvent le mécontentement, voire la perte du client, qui préfèrera à la prochaine commande se faire livrer en bureau de poste.

La gestion d’un réseau de points relais s’apparente à celle des tampons d’un réseau de communication. Les problématiques de régulation de trafic, d’équilibrage de charge, et de capacité de stockage sont très similaires.

Travail à réaliser

L’objectif à long terme de ce stage et de la thèse CIFRE qui suivra le stage est de concevoir des mécanismes permettant

Dans le cadre du stage, le travail débutera par la construction et l’identification des paramètres de modèles permettant de décrire le trafic entrant et sortant d’un point relais [1, 2, 3]. Les variations saisonnières et les caractéristiques de l’environnement du point relais seront tout particulièrement pris en compte. Une modélisation de l’impact de la fermeture d’un point relais sur les points relais voisins sera ensuite considérée.

Ces modèles permettront de construire un simulateur à petite échelle d’un réseau de points relais. L’objectif de ce simulateur sera de reproduire divers scénarii de montée en charge, de défaillances de points relais. Il permettra également de tester des algorithmes simples de régulation de la charge de points relais développés plus largement dans le cadre de la thèse.

Références

[1] V. Paxson and S. Floyd. Wide area traffic: the failure of Poisson modeling. IEEE/ACM Transactions on Networking 3(3) 226-244. 1995.

[2] B. Chandrasekaran. Survey of network traffic models. Washington University in St. Louis CSE 567 (2009).

[3] Leland, W. E., Taqqu, M. S., Willinger, W., & Wilson, D. V. On the self-similar nature of Ethernet traffic (extended version). IEEE/ACM Transactions on Networking, 2(1), 1-15, 1994.

 

Dans cette rubrique

(c) GdR 720 ISIS - CNRS - 2011-2018.