Vous êtes ici : Accueil » Kiosque » Annonce

Identification

Identifiant: 
Mot de passe : 

Mot de passe oublié ?
Détails d'identification oubliés ?

Annonce

19 décembre 2017

Thérapies Immersives


Catégorie : Post-doctorant


Equipe FAST

L’équipe FAST Facial Analysis, Synthesis and Tracking de CentraleSupélec, est intégrée dans le Département Image de l’Unité Mixte de Recherche IETR (Institut d’Electronique et de Télécommunications de Rennes, UMR6164). Nous travaillons depuis une quinzaine d’années en analyse de visages et des émotions : lecture labiale, modèles déformables, direction du regard, analyse du stress, modélisation de la personnalité, émotion et interaction. Les travaux de recherche de l’équipe ont permis la création de trois start-up qui restent des partenaires privilégiés (Dynamixyz, 3DSoundLabs et Immersive Therapy). Depuis trois ans, nous travaillons sur l’évaluation de la charge mentale avec l’UMR Cognac-G qui regroupe l’Université de Médecine Paris Descartes, l’IRBA (Institut de Recherche Biomédical des Armées) et l’ENS Cachan.

Partenariats

Catherine de Waele, Directrice de Recherche CNRS, intégrée dans Cognac-G et médecin ORL à la Salpêtrière est spécialisée dans le système vestibulaire. Elle travail spécifiquement sur l’identification précoce et la thérapie de certaines pathologies telles que les pertes d’équilibre et les acouphènes. La gestion de la charge mentale, qui impacte fortement le sens de l’équilibre, fait partie également de ses activités de recherche.

Immersive Therapy propose un parcours de soins favorisant le medical empowerment et la gestion du stress en oncologie et dans le traitement des acouphènes. Des outils de Réalité Virtuelle sont utilisés ainsi que des applications sur smartphone (Android) pour permettre au patient de prendre en charge et de suivre sa thérapie.

3D Sound Labs produit un casque audio 3D prenant en compte la morphologie de l’oreille dans le codage audio pour la réalité virtuelle et augmentée. Cette société travaille en particulier à l’intégration de ce codage dans les prothèses auditives.

Problématique

Nous proposons un travail demandant des compétences en traitement du signal et programmation dans des environnement ludique et immersif (casque de réalité virtuelle). Le champ applicatif est celui de la santé. Il est au carrefour des activités du service ORL de la Salpêtrière, de 3D Sound Labs et d’Immersive Therapy. Le travail de l’ingénieur(e) de recherche consistera à aller au contact des médecins et à rencontrer les équipes de 3D Sound Labs et Immersive Therapy afin d’être en mesure de concevoir des jeux en environnement virtuel répondant à leur besoin tout en analysant le comportement du joueur.

Objectifs scientifiques

Les trois partenaires cités ont plusieurs projets qui demandent le même type de compétences alliant traitement du signal et Réalité Virtuelle.

3D Sound Labs et CentraleSupélec participent au projet HPPA de la région Bretagne, qui vise à améliorer les performances des prothèses auditives en y intégrant des HRTF (Head Related Transfert Functions) personnalisées. Elles caractérisent la morphologie de l’oreille de l’utilisateur et lui permettent de localiser une source sonore dans l’espace. Nous aimerions les évaluer plus précisément en mesurant les erreurs de localisation des sources sonores de l’utilisateur dans un jeu immersif.

Catherine de Waele et l’équipe FAST ont déjà conçu un ensemble de tests immersifs (casque de RV Vive) permettant de mesurer la charge mentale et la performance de production des saccades oculaire d’un individu (casque de RV Fove avec détecteur de la direction du regard intégré). Il faudra aller plus loin sur ces sujets et travailler en étroite collaboration avec la Salpêtrière.

Immersive Therapy développe une application, Diapason, donnant la possibilité au patient d’évaluer automatiquement sont audiogramme, de caractériser son acouphène et de mesurer au jour le jour la gêne occasionnée. Catherine de Waele propose une thérapie sonore qui consiste à produire un signal audio personnalisé tenant compte de l’audiogramme et du type d’acouphène du patient. Il faudra mettre en œuvre cette thérapie dans un contexte ludique (therapeutic games).

Valorisation

Etant donné le contexte de recherche de ces projets, le/la candidate sera amené à publier, à déposer des brevets et à opérer le transfert industriel vers nos partenaires.

Mots-clés

Réalité virtuelle, immersion 3D, santé, charge mentale, acouphène, son 3D, audioprothèses.

Compétences

Divers

Candidature (CV, lettre de motivation) à adresser à : renaud.seguier@centralesupelec.fr

Durée : un an et demi a minima,

Lieu de travail : Campus de Rennes de CentraleSupélec

 

Dans cette rubrique

(c) GdR 720 ISIS - CNRS - 2011-2018.