Vous êtes ici : Accueil » Kiosque » Annonce

Identification

Identifiant: 
Mot de passe : 

Mot de passe oublié ?
Détails d'identification oubliés ?

Annonce

21 décembre 2017

Recalage d'objets 3D virtuels pour la visualisation en réalité augmentée


Catégorie : Stagiaire


Une problématique liée aux casques de réalité augmenté se situe au niveau du recalage en temps réel de l'objet virtuel dans l'environnement réel, notamment dans le contexte de déformations non rigides de ce dernier. Le stage que nous proposons aujourd'hui est focalisé sur cette problématique.

La première étape du travail consistera en l'étude du principe du recalage rigide / non rigide de données géométriques. La deuxième sera de comparer les performances de certaines méthodes de l'état de l'art, pour ensuite proposer une méthode adaptée à l'application visée.

 

Lieu du stage: Laboratoire I3S, Sophia Antipolis, Université de Nice Sophia Antipolis.

Encadrement : Frédéric Payan (équipe SIS-Mediacoding), Marc Antonini (équipe SIS-Mediacoding) et Eric Sejor (chirurgien CHU Nice).

Equipe d’accueil : SIS - Mediacoding.

Durée : 6 mois.
Date de début : dès que possible.

Financement : environ 550 euros par mois (gratification)

Compétences recherchées : programmation (C++). Une première expérience en Réalité Virtuelle/augmentée et/ou la connaissance de Unity seraient appréciables.

Contact : Frédéric Payan - fpayan@i3s.unice.fr

Poursuite en thèse : envisageable.

Le casque Hololens de Microsoft, considéré comme le premier casque de realité mixte, permet d'afficher dans le champ de vision des utilisateurs des objets virtuels complexes, statiques ou animés, totalement intégrés dans l'environnement réel. Une problématique liée à ce support de visualisation se situe au niveau du recalage en temps réel de l'objet virtuel dans l'environnement réel, notamment dans le contexte de déformations non rigides de ce dernier. Le stage que nous proposons aujourd'hui est focalisé sur cette problématique.

La première étape du travail consistera en l'étude du principe du recalage rigide / non rigide de données géométriques. La deuxième sera de comparer les performances de certaines méthodes de l'état de l'art, pour ensuite proposer une méthode adaptée à l'application visée.

 

 

Dans cette rubrique

(c) GdR 720 ISIS - CNRS - 2011-2018.