Vous êtes ici : Accueil » Kiosque » Annonce

Identification

Identifiant: 
Mot de passe : 

Mot de passe oublié ?
Détails d'identification oubliés ?

Annonce

18 janvier 2018

M2 : TactiBELT - Conception et réalisation d’une ceinture à retour haptique pour guider les déficients visuels


Catégorie : Stagiaire


Ce stage de recherche vise le développement d’un modèle de mobilité bio-inspiré basé sur les principes de la substitution sensorielle, son implantation dans un système portable et sa validation technique, ainsi que des tests avec des utilisateurs. Ce système matériel sera composé d’une ceinture, qui fournit un retour haptique (via des vibrateurs), contrôlée par des cartes Arduino, de divers capteurs (fusion de données visuelles, GPS et odométriques), et d’un Raspberry Pi.

Équipe de recherche et lieu de stage : STI, du laboratoire LITIS (http://litislab.eu/) et à l’Université de Rouen-Normandie (Rouen-Saint-Etienne-du Rouvray)

 

Contexte

La mobilité de l’homme est un sujet très complexe et peu étudié ; acquise à la naissance par des mécanismes cognitifs non identifiés, et oubliés depuis, la mobilité constitue une question fondamentale tant pour les personnes présentant une capacité visuelle (PPIV, souvent appelés les déficients visuel) que des sujets sains interagissant dans des situation perceptuellement complexes (e.g. les pompiers) ou de tout système mobile autonome (e.g. un robot humanoïde ou une voiture dite intelligente).

L’objectif des travaux menés au LITIS (de l’Université Rouen Normandie) dans le cadre de projets internationaux (e.g. ACCESSPACE) et nationaux (e.g. TETMOST (Défi AUTON, CNRS)) transdisciplinaires, est de comprendre et modéliser le mécanisme cognitif de mobilité ainsi que concevoir les prototypes d’outils d’aide à la mobilité indépendante et autonome des PPIV, en s’appuyant sur les TIC ad hoc (électronique, vision par ordinateur, traitement du signal, informatique), ainsi que neurosciences et psychologies (cognitive et expérimentale).

Objectifs du stage

Ce stage de recherche vise donc le développement d’un modèle de mobilité bio-inspiré basé sur les principes de la substitution sensorielle, son implantation dans un système portable et sa validation technique, ainsi que des tests avec des utilisateurs. Ce système matériel sera composé d’une ceinture, qui fournit un retour haptique (via des vibrateurs), contrôlée par des cartes Arduino, de divers capteurs (fusion de données visuelles, GPS et odométriques), et d’un Raspberry Pi.

Ce dispositif devra permettre aux déficients visuels de percevoir leur environnement en recodant tactilement leur espace proche, afin de pouvoir avancer jusqu’à une destination cible tout en évitant les obstacles alentours et gardant son orientation dans l’espace.

L’objectif du stage (de 4 à 6 mois) sera de développer et tester la partie logicielle de ce dispositif (à la fois sur Arduino et Android) : l’algorithme de vision (fusion de données), la détection et le suivi d’obstacles, le calcul d’itinéraires, et le test du dispositif en environnement virtuel (navigation virtuelle) puis réel.

Mots clefs : Vision par ordinateur, Arduino, carte géographique augmentée, fusion de capteurs, substitution sensorielle.

Profil recherché

Références

Informations administratives

Contacts (encadrants)

Envoyer le CV et lettre de motivation par l’email (objet : Stage M2 TactiBelt)

Dans cette rubrique

(c) GdR 720 ISIS - CNRS - 2011-2018.