Vous êtes ici : Accueil » Kiosque » Annonce

Identification

Identifiant: 
Mot de passe : 

Mot de passe oublié ?
Détails d'identification oubliés ?

Annonce

4 avril 2018

Thèse CIFRE : Compression des signaux en bande de base d'une station sol


Catégorie : Doctorant


Description du sujet

Les stations sols de réception satellites, ou de télémesures d’essai en vol sont aujourd’hui composées à minima d’une antenne, d’une chaine de réception/émission RF et d’un modem ou plusieurs modems bande de base modulant et démodulant les signaux localement à partir des données reçues ou émises à partir d’une station de contrôle distante. Ces stations sols sont souvent situés dans des lieux peu accessibles (pôles, kerguelen, …. ) ou sur des territoires non nationaux . L’architecture actuelle pose alors le problème des coûts logistiques (par exemple remplacement des modems pour une nouvelle mission), de la confidentialité ( le client utilisant la station sol ne souhaite pas nécessairement divulguer les caractéristiques de son signal ), et de l’accessibilité aux ressources stations ( il faut parfois autant de bande de base que de clients ). La solution à ces problématiques consiste à numériser en large bande le signal en pied d’antenne puis à diffuser tout ou partie du spectre sur des liens ad-hoc, le client de la station pouvant alors effectuer dans son centre de contrôle les opérations en bande de base.

Cependant les débits nécessaires sont alors très importants, et le coût du bit/s important, notamment pour les stations reculées. Se pose donc la question de la compression de tout ou partie du spectre en tenant compte des particularités des signaux et du spectre : absence de bruit sur la voie montante, redondance induite par les filtres adaptées ( RRC, … ), spectre non occupé à 100%, etc …

L’objectif de l'étude est de trouver des solutions permettant de transporter un signal RF de quelques Mhz de bande (qui n’a rien de commun avec un signal audio) sur des réseaux Ethernet en réduisant au maximum le débit et ceci sans affecter la qualité du signal. L’utilisation d’algorithmes Hybrides devrait permettre d’envisager dans un premier temps, un ratio de 5 à 10 avec une dégradation inférieure à 1 dB. L’objectif final permettant de virtualiser les antennes de réception satellite.

Les différentes étapes du stage

Profil recherché

Vous finissez votre dernière année d'études et cherchez un stage suivi d'une thèse dans le but de mettre en pratique vos connaissances théoriques en lien avec votre diplôme d'ingénieur généraliste ou formation universitaire équivalente avec éventuellement une spécialisation en télécom.

Vous avez ainsi des connaissances en traitement du signal, Matlab, Visual C++ ou VHDL. Vous êtes autonome, rigoureux(se) et êtes reconnu(e) pour votre esprit d'équipe.

Candidature

Envoyer les documents suivants :

à :

Abdeldjalil AISSA EL BEY
abdeldjalil.aissaelbey@imt-atlantique.fr

 

Dans cette rubrique

(c) GdR 720 ISIS - CNRS - 2011-2018.