Vous êtes ici : Accueil » Kiosque » Annonce

Identification

Identifiant: 
Mot de passe : 

Mot de passe oublié ?
Détails d'identification oubliés ?

Annonce

5 avril 2018

Traitement d'Image et Apprentissage Machine pour le dépistage précoce de la maculopathie diabétique


Catégorie : Doctorant


Offre de poste doctoral - DPO1.

 

La rétinopathie Diabétique (RD) compliquée de maculopathie peut conduire à la cécité. Préserver la vue du patient requiert de dépister la maladie aussi tôt que possible. Cependant la méthode fond d'œil actuellement utilisée n'est pas suffisamment efficace car elle ne permet pas de détecter les tous premiers signes de maculopathie. L'OCT a le potentiel nécessaire pour visualiser les premiers symptômes, mais cette technique génère de plus grand volumes de données qui, combiné avec le nombre croissant de patients, complique l'utilisation de cette technique par les médecins pour un dépistage systématique. De plus la présence du sang de la RD et de la MD augmente l'atténuation des signaux OCT, ce qui peut masquer les tissus sous-jacents. Dans ce projet, nous visons à développer de nouvelles méthodes de traitement d'image et d'utiliser des techniques d'apprentissage machine pour détecter les marqueurs spécifiques des symptômes de la DM imagée par OCT. Le projet se fera en collaboration avec le laboratoire Œil de l'Université Nationale de Singapour qui développe des solutions IA d'ophtalmologie, ainsi qu'avec le Dr Jean Louis Uzel, ophtalmologue à la clinique Cardella à Tahiti.

Mots clefs : Traitement d'image, intelligence artificielle, apprentissage machine, apprentissage median, Maculopathie Diabétique.

Financement

Ce projet bénéficie d'un financement par le Ministère français de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnova

Supervision

Le projet sera codirigé par Jean Martial Mari (http://www.upf.pf/fr/content/jean-martial-mari), Maitre de Conférences en Informatique à l'Université de la Polynésie Française, et par Michael Girard (http://www.bioeng.nus.edu.sg/OEIL/), Professeur à l'Université Nationale de Singapour (NUS). Les recherches s'effectueront en collaboration avec le Professeur Alexandre Thiery (NUS), et avec le Dr Jean Louis Uzel, de la clinique Cardella à Tahiti. Les recherches seront effectuées pour l'essentiel au sein du laboratoire GePaSud, Tahiti, Polynésie française, et conduira peut être à effectuer des séjours scientifiques à Singapour (financements obtenus).

Candidat

Le candidat devrait avoir un Master Recherche en Traitement du Signal et de l'image ou en Informatique ou en Intelligence Artificielle; des compétences en Imagerie Médicale et en mathématiques seraient souhaitables, mais tous les profils seront considérés pour une possible première audition. Les demandes émanant de candidats avec des besoins spéciaux seront satisfaits dans la mesure de nos capacités, mais les auditions outre-mer auront lieu sur Skype, et le candidat doit être en état et avoir les moyens matériels et légaux de voyager jusqu'à Tahiti.

Candidature

Les candidats doivent envoyer un email à Jean Martial Mari (jean- martial.mari@upf.pf), avec une lettre de candidature citant le numéro de la présente offre (DPO1), un CV et les adresses emails de deux ou trois personnes qui pourront le recommander.

Date butoir de candidature: 07 May 2018 (07/05/2018) à 10h, heure de Tahiti (UTC-10).

 

Dans cette rubrique

(c) GdR 720 ISIS - CNRS - 2011-2018.