Vous êtes ici : Accueil » Kiosque » Annonce

Identification

Identifiant: 
Mot de passe : 

Mot de passe oublié ?
Détails d'identification oubliés ?

Annonce

19 avril 2018

Offre de Thèse Orange Labs - Scénarios d’usage et évolutions de la 5G dans les nouvelles bandes millimétriques


Catégorie : Doctorant


Date de début de thèse : à partir de Septembre 2018

Site : Orange Labs - Clos Courtel - Cesson-Sévigné

L'objectif de la thèse est d’évaluer les performances de la 5G dans les nouvelles bandes millimétriques non encore étudiées (par exemple 39 GHz, 70 GHz…), pour divers scénarios d’usage (outdoor, indoor, mobile, fixe…); et de proposer des améliorations du design de l'interface radio pour les cas d’usage adaptés à ces bandes. L'état de l'art s'appuie essentiellement sur l'étude des bandes 28 et 40 GHz, pour les services fixes. La thèse analysera les scénarios d’usage 5G dans les bandes allant de 24 à 90 GHz dans un premier temps, puis au-delà des 100 GHz.

 

Les spécifications de la norme 5G seront étudiées de manière approfondie. Les caractéristiques de la propagation des ondes radio dans les hautes fréquences seront analysées en collaboration avec l'équipe qui réalise des expérimentations sur ce sujet. Les contributions scientifiques de la thèse seront des évaluations des performances de l'interface radio (débits, couverture, qualité de service, ...) dans les bandes qui n'ont pas encore été testées. Pour cela, le doctorant bénéficiera des modèles de canaux Orange; et pourra proposer des améliorations. Il peut s'agir d'optimiser certaines briques technologiques, telles que l'algorithme d'adaptation du lien radio, ou les techniques multi-antennaires. D'autres solutions sont également à envisager, telles que l'ajout de mécanismes visant à reconfigurer de manière flexible les paramètres de l'interface radio. Ce travail permettra à Orange de déterminer les bandes les plus appropriées aux exigences des futurs scénarios d’usage 5G. Les résultats seront également exploitables pour les études tech-écho sur la 5G. Enfin, les analyses et les éventuelles solutions susceptibles d'apporter des gains en performance permettront à Orange d'être force de proposition en standardisation des prochaines releases de la 5G. Le principal verrou provient du fait que la propagation des ondes radio est difficile dans les fréquences élevées. Il est donc nécessaire de rechercher des améliorations adaptées à ce contexte particulier, afin de bénéficier au mieux de la ressource fréquentielle. La thèse répond à cette problématique en proposant diverses solutions et en les comparant via des simulations.

Votre profil

Vous êtes titulaire d'un diplôme d'ingénieur et/ou d'un master de recherche. Un stage ou une expérience dans le domaine des systèmes cellulaires serait un plus. Les compétences requises correspondent à une formation approfondie en communications numériques, traitement du signal et la maîtrise des outils logiciels de base (C/C++). Une bonne connaissance de la couche PHY et MAC de systèmes cellulaires et des schémas MIMO serait appréciée.

La maîtrise de l'anglais est indispensable (anglais technique).

Les principales qualités personnelles demandées sont la motivation, la curiosité, et l'autonomie.

Encadrants

marie.lebot@orange.com

 

 

Dans cette rubrique

(c) GdR 720 ISIS - CNRS - 2011-2018.