Vous êtes ici : Accueil » Kiosque » Annonce

Identification

Identifiant: 
Mot de passe : 

Mot de passe oublié ?
Détails d'identification oubliés ?

Annonce

21 avril 2018

Ingénieur(e) radio en qualité d’expert(e) / ANFR / AGENCE NATIONALE DES FRÉQUENCES


Catégorie : Ingénieur


Nous recherchons pour L’AGENCE NATIONALE DES FRÉQUENCES - DIRECTION DE LA PLANIFICATION DU SPECTRE ET DES AFFAIRES INTERNATIONALES

Préférentiellement au

Pôle technique de Brest - Technopole Brest Iroise
265 Rue Pierre Rivoalon
29200 BREST

OU

Envisageable au

78 Avenue du Général de Gaulle
94700 MAISONS-ALFORT
METRO Ligne 8 : Station MAISONS ALFORT STADE (15mn de marche)
RER D : Station MAISONS-ALFORT/ALFORTVILLE (5mn de marche)

Un(e) Ingénieur(e) radio en qualité d’expert(e) au sein du département Ingénierie du Spectre (Fonctionnaire de catégorie A ou agent contractuel de niveau équivalent en CDI).

 

CONTEXTE

Créée par la loi de réglementation des télécommunications (n°96-659 du 26/07/96),l’Agence nationale des fréquences (ANFR) comprend six directions, trois pôles techniques, un centre de contrôle international et six services régionaux (SR). Le décret n° 96-1178 du 27/12/96 fixe les dispositions générales, les missions, l'organisation et le fonctionnement de l'ANFR. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site web de l’Agence (www.anfr.fr).

CONTENU DE L’EMPLOI

La Direction

La Direction de la planification du spectre et de l’action internationale (DPSAI) prépare notamment la position française dans les négociations internationales relatives aux fréquences radioélectriques et coordonne l'action de la représentation française dans les instances associées. A cette occasion, elle fait des propositions en matière de conditions d’harmonisation européenne ou internationale, de règles de compatibilité électromagnétique, d'ingénierie du spectre et de normes propres à assurer une bonne utilisation des systèmes radioélectriques. Elle instruit les demandes d'autorisation pour les assignations de fréquence aux systèmes satellitaires et suit les coordinations bilatérales concernant des assignations de fréquences à des satellites français. Elle met à jour le tableau national de répartition des bandes de fréquences et gère le recours au fonds de réaménagement du spectre (FRS). Elle anime la coopération institutionnelle.

Au sein de la DPSAI, le département de l’Ingénierie du Spectre (IS), constitué d’un chef de département et de 8 collaborateurs, conduit les études de compatibilité et de partage entre systèmes et services de radiocommunication et représente l’administration française dans les groupes chargés des études de compatibilité du Comité des Communications Electroniques (ECC) de la Conférence Européenne des Postes et Télécommunications (CEPT), dans les groupes de travail et les conférences mondiales de l’UIT-R (Union International des Télécommunications, secteur de Radiocommunications) et, le cas échéant, dans les groupes pertinents de l’Institut Européen de Normalisation des Télécommunications (ETSI).

En contact régulier avec les différentes parties prenantes (affectataires, industriels, opérateurs), les collaborateurs du département animent les comités de concertation de l’Agence préparant les réunions internationales, développent les positions françaises et les soutiennent dans les différentes enceintes européennes (CEPT/ECC) et internationales (UIT). Ces travaux peuvent les conduire à s’impliquer, le cas échéant, dans des projets européens de recherche dans le domaine du spectre contribuant à la réflexion stratégique de l’agence dans leurs domaines de compétence et dans les travaux normatifs européens (ETSI). Les experts du département IS travaillent en synergie avec ceux qui, au sein de la Direction, développent les réglementations européennes. Une partie de leur activité est également dédiée à la réalisation des études nationales pouvant par exemple contribuer à la mise en œuvre du cadre harmonisé européen. Le candidat devra partager ses développements de simulation et son expérience afin de capitaliser les acquis techniques au sein du département et plus largement de la Direction et contribuer à la vulgarisation des résultats de ses études et travaux.

Le poste

Le/la titulaire du poste devra :

Le contour initial du portefeuille pourrait comprendre notamment un suivi sectoriel dans le domaine des technologies mobiles (hors IMT) et du point de l’ordre du jour relatif aux plates-formes à haute altitude. Le périmètre initial sera adapté pour tenir compte des compétences du candidat retenu au regard de l’équipe en place et sera ajusté au cours du temps afin de tenir compte de l’évolution des dossiers traités au sein de la direction et études associées, des travaux de préparation de la CMR 19.

La forte composante internationale du poste conduira son titulaire à de fréquents déplacements à l’étranger (de l’ordre de 80 jours de mission par an).

Le poste est proposé à Brest. Une localisation reste toutefois possible à Maisons-Alfort, en fonction du candidat/de la candidate retenu(e).

PROFIL DU CANDIDAT/DE LA CANDIDATE

Si vous êtes intéressé(e), merci de faire parvenir votre CV et votre lettre de motivation exclusivement à l'adresse suivante : rh-candidatures@anfr.fr

Seuls les dossiers de candidature complets et transmis à l'adresse indiquée ci-dessus seront examinés.

 

Contacts

Dans cette rubrique

(c) GdR 720 ISIS - CNRS - 2011-2018.