Vous êtes ici : Accueil » Kiosque » Annonce

Identification

Identifiant: 
Mot de passe : 

Mot de passe oublié ?
Détails d'identification oubliés ?

Annonce

23 mars 2020

Mise en géométrie de campagnes photogrammétriques anciennes


Catégorie : Post-doctorant


Un descriptif complet du sujet est disponible à l'adresse suivante :

http://recherche.ign.fr/labos/matis/pdf/stages/2019/PostDocHIATUS_fr.pdf

 

Contexte et sujet

Le projet ANR HIATUS dans lequel ce travail s’intègre vise à l’exploitation automatique de ces données anciennes afin de retracer l’évolution de l’occupation du sol. Plus précisément, ce projet vise à la fois à (i) améliorer un processus de géoréférencement automatique de ces images anciennes afin de les remettre en géométrie et en déduire des ortho-images et des modèles numériques de surface (ii) développer des méthodes d’analyse de ces données tenant compte de leurs spécificités et les incertitudes qui leur sont associées, à savoir des qualités et résolutions variables selon les millésimes, des données d'apprentissage correspondant aux millésimes les plus récents.

Un important travail de numérisation de ces clichés anciens a été mené ces dernières années. Il s’agit désormais de remettre ces images en géométrie, afin de pouvoir en dériver des ortho-images et des informations 3D (MNS), informations nécessaires à l’extraction automatique d’informations sur l’occupation du sol.

Ce travail s'inscrit donc dans le cadre de la mise en géométrie de ces clichés anciens. Une première chaîne s’appuyant en grande partie sur l’outil de photogrammétrie libre MicMac [Rupnik et al., 2018] a été mise en place [Giordano et al., 2018]. Un prototype d’automatisation de la prise de points d’appui à partir d’images récentes géoréférencées a en particulier été développé.

Cette chaîne de traitement nécessite toutefois des améliorations sur plusieurs points :

Equipe d'accueil

Le Laboratoire en Sciences et Technologies de l'Information Géographique (LaSTIG) de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) mène en particulier des activités de recherches dans le domaine de la photogrammétrie et de l'analyse de données de télédétection (images optiques aériennes ou satellite et nuages de points 3D lidar) pour l’occupation des sols et la détection de changements, en zones urbaines et rurales. C'est au LaSTIG qu'a été développé le logiciel de photogrammétrie libre MicMac.

 

Profil du candidat

- Le candidat doit être titulaire d'une thèse de doctorat en photogrammétrie, traitement d’images ou vision par ordinateur.

- Un très bon anglais écrit et parlé est nécessaire.

- Une bonne connaissance des langages de programmation C++/Python est demandée.

 

Informations générales

Durée : 18 mois.

Début souhaité du post-doc : Début 2020.

Lieu : Laboratoire en Sciences et Technologies de l'Information Géographique (LaSTIG) de l’IGN (Saint-Mandé, 94).


Une candidature doit comprendre :

- Un CV détaillé avec la liste des publications et une description des projets réalisés ;
- Une lettre de motivation personnalisée ;
- Un résumé du travail de doctorat ;
- 2-3 lettres de recommandations.

→ Le tout doit être envoyé au format PDF en ​un seul fichier​.

Contact:

Sébastien GIORDANO (​​sebastien.giordano@ign.fr)
Arnaud LE BRIS (​​arnaud.le-bris@ign.fr)
Ewelina RUPNIK (​​ewelina.rupnik@ign.fr)

 

Dans cette rubrique

(c) GdR 720 ISIS - CNRS - 2011-2020.