Vous êtes ici : Accueil » Kiosque » Annonce

Identification

Identifiant: 
Mot de passe : 

Mot de passe oublié ?
Détails d'identification oubliés ?

Annonce

5 janvier 2021

Stage de M2


Catégorie : Stagiaire


L'Institut de Recherche sur la Fusion par Confinement Magnétique est l'un des département de la Direction de& la Recherche Fondamentale du CEA. Depuis plus de 50ans, son rôle est de mener des recherches sur une nouvelle source d'énergie : lafusion par confinement magnétique, en s'associant avec le programme Fusion européen. L'IRFM est installé sur le Centre CEA de Cadarache. Les activités de L'IRFM sont structurées autour de trois axes de recherches de développement :

- contribuer à la réalisation du projet ITER et ceux de l'Approche Elargie (tokamak JT-60SA principalement),

- préparer l'opération scientifique d'ITER, à travers des activités d'expérimentation et de contrôle, ainsi que de théorie et de modélisation,- établir les bases du futur réacteur de fusion.

Ces activités sont intimemen connectées agrave un effort tout particulier de ;formation des générations futures de physicien et de technologues de l fusion. L'IRFM a &agrave sa disposition de nombreuses plateformes de R&D et de tests, dont le tokamak WEST (pour Tungsten(w) Environnement Steady-State Tokamak), transformation de Tore Supra en banc de test pour ITER, le nouveau tokamak du CEA va permettre de tester l'un des composants cl&eacute d'ITE et de poursuivre les recherches en physique des plasmas, dans un contexte international grâce aux nombreuses collaborations mises en place.

 

Description de l'offreDans les machines de fusion thermonucléaire (tokamaks), les systèmes d’imagerie infrarouge sont des systèmes de mesure essentiels pour contrôler la température de surface des composants face au plasma (CFP). Ces diagnostics ont une double fonction : (1) assurer la protection du tokamak en cours de fonctionnement en cas d’élévation de la température et (2) comprendre les phénomènes d’interaction plasma-paroi à travers des mesures quantitatives précises. Néanmoins l’interprétation de la mesure infrarouge dans un tokamak métallique est difficile du fait de plusieurs phénomènes perturbateurs comme la variation d’émissivité de la source et la présence de flux parasite provenant des multiples réflexions dans la machine. Pour une meilleure interprétation et fiabilité des mesures IR, de nouvelles méthodes de traitement des images infrarouges capables de résoudre ces phénomènes perturbateurs sont en cours de développement. Basées sur des techniques d’intelligence artificielle ou des techniques d’inversion utilisant des modèles réduits, ces méthodes visent à retrouver les paramètres qui définissent la scène thermique observée (température ou émissivité) en comparant l’image expérimentale à un modèle numérique. Toutefois, pour que cette comparaison soit efficace, une première étape est de s’assurer que les modèles d’entrée soient bien ajustés. L’objectif de ce stage est de fiabiliser le modèle numérique (appelé aussi diagnostic synthétique IR) en se basant sur les données expérimentales d’imagerie du tokamak WEST afin de constituer une base de données simulées utilisée dans des algorithmes d’intelligence artificielle (IA) . Le travail du stagiaire consistera à

1) Ajuster le modèle de caméra utilisé en entrée du diagnostic synthétique. Ce qui comprend : a. calibration spatiale de la caméra (ajustement géométrique) pour recalage visées synthétiques/image IR et projection des images sur un modèle 3Db. modélisation des effets optiques géométriques (distorsions) et d’étalement de la fonction de transfert (diffractions, aberrations)

2) Génération d’une base de données optimale d’images synthétiques pour l’apprentissage automatique dans des modèles à base d’IA comprenant une étude de sensibilité aux paramètres estimés

Durée : 6 mois

Domaine : instrumentation, métrologie et contrôle

Intritulée de l'offre : simulation des systèmes d'imagerie infrarouge dans un tokamak

Contact : Marie-Hélène Aumeunier

marie-helene.aumeunier@cea.fr

Site : CADARACHE

lieu : Saint-Paul Lez Durance 13108 cedex

Niveau :Master 2 ou Ecole d'Ingénieurs

Diponibilité : 1/02/2021

Profil : Master 3eme année d'cole d'ingénieur avec des connaissance en optique/imagerie, en informatique scientifiques (Python), un intérêt pour la recherche académique

 

Dans cette rubrique

(c) GdR 720 ISIS - CNRS - 2011-2020.