Vous êtes ici : Accueil » Kiosque » Annonce

Identification

Identifiant: 
Mot de passe : 

Mot de passe oublié ?
Détails d'identification oubliés ?

Annonce

31 mars 2021

Thèse Compromis énergie-Information dans les systèmes distribués - Université de Lyon


Catégorie : Doctorant


Mots-clefs : réseaux de capteurs autonomes; compromis énergie-information; contrôle de vibration; intelligence distribuée; efficacité énergétique;

Description administrative du poste :
Type : Contrat doctoral établissement (Contrat Contrat à Durée Déterminé de 3 ans)
Salaire : env 1700€/mois
Etablissement d'inscription : Université Lyon 1
Lieu d'exercice : Laboratoire Ampère, Université Lyon 1 et Ecole Centrale de Lyon
Date : début du contrat le 01/10/2021.

Profil du candidat recherché (prérequis) :
Ingénieur ou titulaire d’un master à dominante Systèmes Électroniques avec des compétences en Automatique et en Traitement du signal. Des compétences en Mécanique vibratoire et/ou en Électrotechnique seraient un plus. Le candidat doit également posséder un goût pour l’expérimentation, une bonne aisance en programmation et une bonne maîtrise de l’anglais.

Contexte et objectifs de la thèse :
Dans un paradigme d’environnement ubiquitaire, tout signal physique peut être, éventuellement de manière simultanée : (i) source de l’information collectée, (ii) source de l’énergie transformée pour alimenter le système électronique, et (iii) support de l’action mise en œuvre pour modifier l’environnement matériel.
Pour toute conception optimale de systèmes électroniques embarqués dans un environnement ubiquitaire, cette triple exploitation du signal physique sur sa dimensionnement énergie et information nécessite d’établir un formalisme permettant d’exprimer les relations (les compromis) entre énergie et information. En effet, toute exploitation du signal sur sa dimension énergie se fait a priori au détriment de l’information qu’il véhicule et vice-versa. De manière plus large, les travaux développés rejoindront les enjeux globaux d’efficacité énergétique des systèmes électroniques autonomes (ou frugaux) d’intelligence distribuée.

L’objectif de la thèse est de formaliser la relation entre énergie et information dans des systèmes embarqués électroniques autonomes. Ce formalisme sera validé sur un exemple d’application concret de contrôle actif de vibrations à base d’intelligence distribuée. La représentation concrète de cette approche systémique sera mise en œuvre pour :
- Évaluer le compromis entre énergie et information, aux différentes échelles du système distribué, à savoir de l’individu unitaire au réseau global en passant par le voisinage proche (échelles in-situ, locale, globale) ;
- Développer une méthode de conception, de dimensionnement et de gestion des modes de fonctionnement dynamiques pour des systèmes communicants distribués (réseaux de capteurs/actionneurs) ;
- Développer une méthodologie d’optimisation hiérarchique du compromis énergie-information d’un réseau distribué (du nœud local au réseau global).

Compétences qui seront développées au cours du doctorat :
Conception et développement de systèmes communicants, conception et implémentation de systèmes distribués de contrôle actif, optimisation hiérarchique de systèmes électromécaniques.
D’autre part, le/la doctorant(e) aura l’opportunité de se former au métier d’enseignant-chercheur à travers des activités d’enseignement à l'Université Lyon 1 et à l’École Centrale de Lyon.

Informations complémentaires et candidature :
Envoyer CV + lettre de motivation à Fabien Mieyeville (fabien.mieyeville@univ-lyon1.fr), Julien Huillery (julien.huillery@ec-lyon.fr) et Anton Kornienko (anton.korniienko@ec-lyon.fr) avant le 30 Avril 2021

 

Dans cette rubrique

(c) GdR 720 ISIS - CNRS - 2011-2020.