Annonce

Les commentaires sont clos.

Stage M2 Reims -- Analyse de données de lectures EEG en néonatologie

20 Octobre 2021


Catégorie : Stagiaire


Analyse de données de lectures EEG en néonatologie

 

Profil recherché : Étudiant(e) (M2 ou Bac+5) informatique scientifique et/ou mathé- matiques, intéressé(e) par la recherche en traitement du signal
Localisation : CReSTIC - UFR Sciences Exactes et Naturelles - Moulin de la Housse - 51100 Reims

Durée : 6 mois
Rémunération : Oui
Compétences : statistiques des données, traitement du signal, techniques d’apprentis- sage (deep learning. . . ), programmation (Python, R)
Contacts :

• Guillaume Dollé : guillaume.dolle@univ-reims.fr
• Nicolas Passat : nicolas.passat@univ-reims.fr
• Stéphanie Salmon : stéphanie.salmon@univ-reims.fr

 

Description :

Le service de Néonatologie du CHU de Reims dispose de données IRM/EEG/aEEG (EEG d’amplitude) issues d’une cohorte d’environ 800 nouveau-nés à terme dans le cadre de l’étude LyTONEPAL dont l’un des objectifs est d’étudier les facteurs prédictifs du devenir défavorable (neuropathologies, troubles psychomoteurs) à 3 ans. Il s’agit également de déterminer les me- sures de neuroprotection à mettre en place, en particulier pour la prise en charge pré-hospitalière des encéphalopathies anoxo-ischémiques.

 

L’expertise des cliniciens semble montrer que la généralisation d’acquisitions EEG pour la prise de décision de mise en hypothermie des prématurés dans les premières heures de vie est un facteur déterminant pour le devenir.

Dans ce contexte, l’extraction et la mise en corrélation des données issues de ces différentes modalités de mesure semblent déterminantes dans le choix de facteurs prédictifs. Actuellement, l’analyse des EEG est effectuée par une lecture empirique des signaux, grâce notamment à une expertise terrain des praticiens.

Nous souhaitons analyser une base de données d’annotations de lecture EEG construite par la communauté de néonatologie sur la base LyTONEPAL. Durant ce stage, l’étudiant(e) stagiaire devra s’approprier et s’appuyer sur les différents outils de traitement mis en place lors de précédents travaux. Le stage s’appuiera fortement sur l’expertise de lecture des médecins du CHU. Cela se traduira par des échanges réguliers avec le service de néonatologie du CHU de Reims. Les algorithmes de traitement des EEG donneront lieu à des codes programmés en langage Python (et/ou R) qui devront être documentés, testés et vérifiés sur des jeux de données fournis par le CHU et la litérature existante.