Annonce

Les commentaires sont clos.

Offre postdoc

19 Novembre 2021


Catégorie : Post-doctorant


POSTDOC : miniaturisation d’un test de diagnostic précoce à base de capteurs GMR

Domaine: Electronique et Informatique embarquée appliqué à la science

Contrat: 12 mois

Contact: guenaelle.jasmin-lebras@cea.fr, mathieu.thevenin@cea.fr (CV + LM)

Intitulé de l'offre: Acquisition de signaux, traitement du signal, traitement de données, biosensors

Statut du poste: Post-doc, CDD Ingénieur, stage ingénieur fin d’étude

Mots clés: implémentation temps réel, C/C++, traitement du signal, diagnostique

 

POSTDOC : miniaturisation d’un test de diagnostic précoce à base de capteurs GMR

Domaine: Electronique et Informatique embarquée appliqué à la science

Contrat: 12 mois

Contact: guenaelle.jasmin-lebras@cea.fr, mathieu.thevenin@cea.fr (CV + LM)

Intitulé de l'offre: Acquisition de signaux, traitement du signal, traitement de données, biosensors

Statut du poste: Post-doc, CDD Ingénieur, stage ingénieur fin d’étude

Mots clés: implémentation temps réel, C/C++, traitement du signal, diagnostique
Description de l'offre:
Le développement de techniques de diagnostic précoce, à la fois rapide, sensible, transportable au chevet du patient et peu coûteux est un vrai défi dans le domaine de la santé mais également dans celui de la défense ou de l’environnement. Nous proposons une biopuce brevetée, à base de capteurs GMR (Giant MagnetoResistance) pour détecter des objets biologiques (bactéries, cellules) en très faible quantité dans des matrices complexes. L’approche proposée est très innovante. Elle est basée sur l’utilisation de nanoparticules magnétiques fonctionnalisées contre les objets biologiques cibles. Leur détection est réalisée grâce à des capteurs GMR.
Nous souhaitons maintenant rendre ce test de diagnostic transportable pour une utilisation terrain.

Au cours de ce projet, avec nos collègues du LETS (CEA/SPEC), le candidat miniaturisera la partie acquisition et traitement du signal. L'ensemble prévu comprendra un processeur embarqué ARM STM32 DSM ou FPGA, la numérisation des signaux utilisera des convertisseurs analogiques numériques 16 bits. Le programme d’analyse des coïncidences temporelles à partir de plusieurs GMR sera implémenté sur le processeur embarqué pour une exécution en temps réel en mode flux sur les signaux. Le système devra être développé pour fonctionner en étant connecté à un PC par un port USB ou ethernet ainsi que fonctionner en mode autonome avec un écran permettant d'afficher les résultats.
L’étudiant devra également réfléchir à la conception d’un nouvel aimant permanent homogène compact pour rendre la biopuce facilement transportable.