Annonce

Les commentaires sont clos.

Ingénieur d’études en apprentissage profond F/H à l'IGN

23 Novembre 2021


Catégorie : Ingénieur


OFFRE D’EMPLOI
Ingénieur d’études en apprentissage profond F/H
Direction des Systèmes d’information
Service de l’Innovation, de la Maturation et de la Valorisation –
Département d’Appui à l’Innovation

L’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) est l’opérateur de l’Etat en matière d’information géographique et forestière de référence en France. Sa vocation est de produire, de collecter et de diffuser des données indispensables à l’évaluation et à la mise en œuvre des politiques publiques de prévention des risques, de préservation de l’environnement ou encore d’aménagement du territoire.

Pour garantir une information géographique riche, complète et actualisée, l’IGN fédère un écosystème de partenaires pour la production collaborative des données utiles au plus grand nombre,notamment aux décideurs publics. En tant qu’animateur de communautés de producteurs et d’utilisateurs, l’IGN leur apporte conseil et assistance dans la définition et la qualification de leurs besoins en géodata, tout en leur offrant des outils pour faciliter l’appropriation et l’utilisation de ces données. Grâce à son école d’ingénieur, ENSG-Géomatique, et à ses équipes de recherche pluridisciplinaires, l’institut dispose de savoir-faire pointus et d’un potentiel d’innovation de haut niveau dans plusieurs domaines (géodésie, inventaire forestier, topographie, photogrammétrie, intelligence artificielle, etc.) .

L’IGN est un établissement public à caractère administratif placé sous la double tutelle des ministères chargés de l’écologie et de la forêt.

Contexte du poste

L’IGN intègre actuellement des technologies d’apprentissage profond pour automatiser la production de certaines de ses bases de données vecteur, dont les données géographiques d’occupation et d’usage des sols (OCS GE), qui serviront à alimenter le dispositif national de suivi de l'artificialisation des sols.

Le projet d’automatisation de la production et de la mise à jour des données d’OCS GE a déjà démarré. Dans ce contexte, des expérimentations encourageantes ont déjà été menées à l’échelle du département, basées sur des outils de segmentation sémantique par deep learning, c’est-à-dire de classification au pixel d’images aériennes à très haute résolution mono-dates ou d’images satellites.

Dans le cadre de ce projet, nous recherchons un renfort avec un réel savoir-faire en deep learning, pour contribuer :
- d’une part à l’amélioration des performances et de la généricité des modèles d’apprentissage profond utilisés,
- d’autre part à l’ouverture d’une partie des résultats des expérimentations dans des modalités qui permettront à l’IGN de bénéficier de solutions que la communauté technique et scientifique pourrait proposer pour lever des verrous existants.

 

MISSIONS

Deux missions principales seront confiées à l’ingénieur. Elles sont précisées ci-dessous (« Ouverture » et « Modèle générique »). L’ingénieur participera également, au gré des besoins du projet et de ses propres facultés et appétences, à d’autres réalisations nouvelles, dont un échantillon est proposé ci-dessous également (« Autres actions »).

Ouverture :
L’IGN entend ouvrir une partie des données, codes, documentations liés au processus en cours d’élaboration, afin de tirer bénéfice de la communauté scientifique et technologique. L’ingénieur d’études en intelligence artificielle contribuera à la mise en œuvre de l’ouverture de ces données, codes et documentations, sur la base d’une étude préliminaire qui en définira les meilleures conditions.

Amélioration des modèles, passage à l’échelle :
Les travaux à mener seront des études expérimentations courtes afin d’améliorer les modèles existants ou d’avancer sur les problématiques liées à l’industrialisation et au passage à l’échelle induit par l’objectif de mettre au point des méthodes robustes pour des traitements France entière.

Autres actions :
- Etudier les stratégies d’annotation de données (d’active learning, d’estimation de confiance des modèles etc..) afin d’optimiser les outils de saisie des vérités terrains.
- Améliorer des outils de mesure d’indicateurs
- Constituer des outils de préparation de données.


Qui êtes-vous ?
- Issu(e) d’une Formation Bac +5 avec une spécialisation en apprentissage machine, vous justifiez d’une expérience de 1-3 ans en apprentissage machine. Vous êtes à l’aise dans l’utilisation de bibliothèques de Deep Learning comme Pytorch ou Tensorflow, et vous maîtrisez les développements sous Python.
- Vous savez travailler en équipe en mode agile au sein de projets complexes, à enjeux et stratégiques.
- Vous vous distinguez par votre capacité à mobiliser des résultats de recherche dans un cadre plus opérationnel ?
- Reconnu(e) pour votre capacité à évoluer au sein d’équipes pluridisciplinaires, dans un environnement partenarial, vous appréciez les interactions et savez échanger et communiquer avec efficacité dans un environnement complexe, n’hésitez plus à nous rejoindre !

CONDITIONS :
- Type de contrat : CDD de 3 ans à temps complet
- Environnement de travail : Pour cette mission l’ingénieur d’études en intelligence artificielle intègrera une équipe projet pluridisciplinaire d’une vingtaine de personnes, et effectuera la plupart des études en binôme (compétence IA/deep learning + compétence métier lorsque possible). Dans un premier temps, l’ingénieur se familiarisera avec l’existant (les logiciels, les données, l’environnement technique, le métier, etc.), et mènera des expérimentations variées afin de réussir son installation dans l’équipe. Il recevra le soutien technique de l’équipe, ainsi que l’expertise connue.
- Prise de poste : Dès que possible
- Lieu de travail : IGN Site de Saint-Mandé, 73 avenue de Paris, 94165 SAINT-MANDE
- Contact : Merci d’adresser votre candidature, CV et Lettre de motivation, à : recrutement-mobilite@ign.fr sous la référence : IGN_DAI_IngéDeep